INNOVER TOUS LES JOURS DANS LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS

Notre engagement : être à l’écoute des besoins de nos patients et de leur entourage et leur offrir une prise en charge personnalisée et coordonnée tout au long de leur parcours.

DES DÉLAIS COURTS POUR MAXIMISER LES CHANCES DE GUÉRISON

Réduction des délais en Hôpital de Jour
Grâce à la mise en place de deux programmes innovants, « Chimio Program » et « Quick Chimio », le Pôle de Médecine optimise la prise en charge de ses patients en hôpital de jour tout en garantissant la qualité de la prise en charge médicale et soignante.
Jour J-2 avant sa chimiothérapie, le patient réalise son bilan sanguin et l’infirmière référente du Centre le contacte pour apprécier son état général.
Jour J-1, le médecin analyse le dossier du patient et prescrit le traitement, qui peut donc être préparé en amont.
Jour J, dès son arrivée à un horaire et un créneau correspondant à la durée de son traitement, le patient est accueilli et installé, ses paramètres vitaux sont vérifiés et sa chimiothérapie peut lui être administrée… sans attendre

Journée Accueil Sein « SENODAY »

  • Pour toute patiente adressée par son médecin traitant pour une anomalie radiologique mammaire, diagnostic en « 1 jour », avec résultat cytologique remis en fin de journée et communiqué par courrier au médecin traitant.
  • Pour toute patiente ayant un cancer du sein déjà prouvé histologiquement, organisation en « 1 jour » du bilan pré-chirurgical incluant un complément d’investigation radiologique et des différentes consultations préalables à la chirurgie.

SOINS DE SUPPORT : UN DÉPARTEMENT INTERDISCIPLINAIRE DE SOINS DE SUPPORT POUR LE PATIENT EN ONCOLOGIE (DISSPO) LABELLISÉ

Au Centre Antoine Lacassagne, la prise en charge thérapeutique s’accompagne de soins de support adaptés pour le bien-être de chaque patient : aides psychologique, sociale, diététique, prise en charge de la douleur, sophrologie, socio-esthétique, soins palliatifs, dermographie médicale, consultations dédiées au sevrage de alcool ou du tabac,…
Le DISSPO accueille les patients pour favoriser leur parcours de soins dans des conditions optimales en terme de qualité de vie. Dès le diagnostic, ces soins de support sont accessibles à tout patient, l’accueil du DISSPO se situant dans l’unité de consultations, à côté de la cafétéria. Ils sont présentés systématiquement par l’infirmière d’annonce. Ils se poursuivent ensuite pendant tout le trajet de soins. Le DISSPO est à l’interface ville-hôpital, attaché à une continuité de soins de qualité, dans un souci de préservation de l’environnement naturel du patient.

HÔPITAL DE JOUR DISSPO

L’Hôpital de Jour Soins de Support (HDJ DISSPO) a été créé en 2014. Il permet un accueil pluridisciplinaire sur un jour et est destiné aux patients du Centre Antoine Lacassagne présentant divers symptômes associés à leur pathologie et a pour but d’améliorer leur qualité de vie de façon globale.
Durant cette journée dans le service, toute l’équipe est disponible pour répondre aux questions des patients et adapter leurs traitements. C’est également l’occasion de discuter du lieu de vie des patients et de soutenir ses aidants naturels dans leur parcours de soins.
D’une capacité journalière de quatre lits du lundi au vendredi de 9h00 à 16h00, le médecin algologue sera assisté d’une infirmière, d’une aide-soignante et de tous les intervenants nécessaires selon les besoins des patients

PROPOSER UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE AUX PATIENTS HOSPITALISES EN UNITÉ DE SOINS CONTINUS EN HEMATOLOGIE

L’Unité de Soins Continus en Hématologie (USCH) est un service d’hospitalisation complète destiné aux patients atteints d’un cancer hématologique dont la prise en charge s’accompagne d’une période d’aplasie (diminution profonde des globules blancs, des plaquettes sanguines) prolongée avec risques infectieux majeurs. La durée moyenne de séjour de ces patients est de 3 à 4 semaines.
Grâce à un partenariat entre la CAMI Sport et Cancer, Malakoff Médéric et l’Association Laurette Fugain, le Centre Antoine Lacassagne peut proposer à ces patients de bénéficier d’une prise en charge d’activité physique à visée thérapeutique durant leur séjour.
L’éducateur médico-sportif intervient directement dans les chambres des patients hospitalisés à raison de deux séances par semaine pendant toute la durée de leur séjour en USCH .Outre la réduction des effets secondaires des traitements, l’éducateur médico-sportif cherchera à inscrire le patient dans une dynamique de projet qui l’aide à évacuer le stress lié à la maladie et à l’hospitalisation.

L’EDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT (ETP) OU COMMENT APPRENDRE AU PATIENT A ETRE ACTEUR DE SA MALADIE ET DE SA PRISE EN CHARGE

La Loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires du 21 juillet 2009 inscrit « l’Education Thérapeutique » dans le parcours de soins du patient.
Du fait de l’augmentation de l’espérance de vie des patients atteints de cancer, la longueur de leur parcours de soins et la multiplicité de leurs traitements, rendent propice le développement de l’éducation thérapeutique ces patients, instaurée initialement pour les maladies chroniques (diabète, insuffisance rénale…), afin de les aider à maintenir et améliorer leur qualité de vie. L’éducation thérapeutique s’inscrit à l’intersection de la médecine, de la pédagogie de la santé et des sciences humaines et sociales
Au Centre Antoine Lacassagne, ce programme a été initié auprès d(e)s patient(e)s atteintes d’un cancer du sein afin de mettre en œuvre une prise en charge globale, personnalisée et individualisée.
L’objectif est d’améliorer la qualité de vie de ces patientes, quel que soit leur traitement et le stade de leur maladie (chirurgie, chimiothérapie, thérapies ciblées, hormonothérapie, radiothérapie) en les rendant actrices de leur prise en charge, afin de favoriser l’adhésion au traitement et prévenir les complications.

Le programme peut être proposé à la patiente par un médecin ou un soignant du Centre ou d’un autre établissement n’ayant pas de programme d’éducation thérapeutique, mais aussi par son médecin référent de ville.

SOPHROCAL.ORG, UNE INITIATION A DES TECHNIQUES DE RELAXATION ET DE SOPHROLOGIE POUR LES PATIENTS DU CENTRE ANTOINE LACASSAGNE

En 2015, en raison du succès de la sophrologie au Centre Antoine Lacassagne reconnue et appréciée par les patients et les équipes soignantes, un projet de création d’un programme «SOPHROCAL» a été imaginé par le sophrologue du Centre afin d’offrir aux patients, lors de leurs hospitalisations en hôpital de jour, en hôpital de semaine, en hospitalisation complète, la possibilité d’accéder à cet outil innovant. SophroCal est une initiation à des techniques de relaxation et de sophrologie. Les séances associent des textes enregistrés sur un support musical, avec un accompagnement visuel qui favorise la détente. Elles sont accessibles sur un support de tablettes tactiles avec casque disponible au Centre ou à domicile sur le site www.sophocal.org