Communiqué de presse UNICANCER

Paris, le 1er février 2017

LE CANCER, UNE PRIORITÉ PAS COMME LES AUTRES : UNICANCER PRÉSENTE SES PROPOSITIONS POUR INTÉGRER LE CANCER DANS LE DÉBAT PRÉSIDENTIEL

 

À la veille de la Journée mondiale du cancer du 4 février, UNICANCER, la Fédération des Centres de lutte contre le cancer (CLCC), adresse aux candidats à l’élection présidentielle ses propositions pour faire avancer la lutte contre le cancer en France au cours du prochain quinquennat.

À ce jour, le cancer joue un rôle de figurant dans la campagne présidentielle. Or, première cause de mortalité en France, le cancer n’est pas une maladie comme les autres et doit à ce titre être une priorité du prochain Gouvernement. «Le cancer touche des millions de Français, avec leurs proches. Complexe, encore trop souvent mortelle, cette maladie exige un plan d’attaque national et nous demandons aux candidats à l’élection présidentielle de s’engager clairement dans ce combat.», déclare le Pr Patrice Viens, président d’UNICANCER.

Forts de leur expertise, les CLCC réunis au sein d’UNICANCER font 60 propositions aux candidats à la présidence. Elles sont également consultables sur le site web dédié : prioritescancer.unicancer.fr et tout au long de la campagne sur le compte Twitter @Groupe UNICANCER #PrioritesCancer2017

Ces solutions sont issues d’une vaste concertation avec des patients, des professionnels des CLCC et des experts. Elles se nourrissent d’innovations éprouvées dans les différents CLCC.

Les propositions intègrent également les principales tendances d’évolution de la cancérologie identifiées par les trois études prospectives réalisées par UNICANCER en 2013, 2015 et 2016 auprès de plus d’une centaine d’experts issus des CLCC, des CHU et d’établissements de santé internationaux et qui ont notamment été reprises dans le dernier plan cancer. Ces études analysent les principales évolutions pour les dix prochaines années dans les soins telles que l’augmentation de la chirurgie ambulatoire ou le développement de l’immunothérapie, mais également des tendances sociétales et organisationnelles telles que le renforcement du rôle du patient et la progression de la e-santé.

UNICANCER interpelle les candidats à la présidentielle autour de cinq priorités :

  • Priorité I – Permettre un accès à des soins de qualité pour tous sans dépassement d’honoraires
  • Priorité II – Répondre aux nouvelles attentes des patients
  • Priorité III – Soutenir la recherche et l’innovation
  • Priorité IV – Développer la e-santé
  • Priorité V- Accompagner l’évolution des métiers

Ces dernières années, des progrès importants dans la lutte contre le cancer ont été accomplis en France, fruits d’une politique volontaire concrétisée par les plans cancer successifs et une agence de santé dédiée : l’Institut national du cancer (INCa). Cependant, rien n’est acquis de manière définitive.

Selon le Pr Patrice Viens : « La cancérologie est en pleine mutation. Le prochain Président sera confronté aux défis posés par le raccourcissement des hospitalisations qui augmente les besoins de coordination entre tous les acteurs de la santé, le coût croissant des traitements innovants, le renforcement du rôle des patients, l’émergence des big data. Pour garantir à tous les Français une prise en charge de qualité, il est indispensable que la lutte contre le cancer reste une priorité nationale de santé publique au cours du prochain quinquennat, avec le lancement d’un Plan cancer 4, le maintien d’une agence dédiée et le soutien des centres experts en cancérologie, dont les Centres de lutte contre le cancer. UNICANCER invite aujourd’hui tous les candidats à l’élection présidentielle à s’emparer des nos propositions pour préparer la cancérologie de demain. »

 

LES 10 PROPOSITIONS CLÉS D’UNICANCER

1. Garantir une prise en charge des malades atteints d’un cancer sans aucun dépassement d’honoraires dans tous les établissements de santé ayant une activité de cancérologie.

2. Lancer un nouveau Plan cancer au cours de la prochaine mandature présidentielle.

3. Maintenir la reconnaissance par l’État de la spécificité des Centres de lutte contre le cancer (CLCC) : terrains privilégiés pour l’expérimentation et la diffusion de l’innovation en cancérologie bénéficiant à tous, les CLCC sont des établissements de santé privés à but non lucratif et à mission de service public, exclusivement dédiés aux soins, à la recherche et à l’enseignement en cancérologie.

4. Mieux financer l’innovation aussi bien médicale, qu’organisationnelle. Celle-ci doit être le moteur du système de santé français.

5. Donner aux établissements de référence en cancérologie tels que les Centres de lutte contre le cancer les moyens de coordonner le parcours de soins des malades de moins en moins hospitalisés.

6. Profiter des opportunités créées par la e-santé pour rendre les patients acteurs de leur parcours de soins.

7. Garantir la pérennité des Sites de recherche intégrés sur le cancer (SIRIC).

8. Contractualiser un financement structurel des centres experts et de recours afin qu’ils puissent développer une recherche clinique académique.

9. Répondre à l’enjeu majeur que représente la constitution de grandes bases de données de santé (big data santé).

10. Accompagner l’émergence de nouveaux métiers en cancérologie en s’appuyant sur le développement des pratiques avancées.


Les 60 propositions d’Unicancer

capture_decran_2017-02-15_a_175118_copie.png__160x0_q85_subsampling-2_upscale

Visitez le site dédié : prioritescancer.unicancer.fr

01_methodo.png__100x0_q85_subsampling-2_upscale

Suivez-nous sur twitter : @GroupeUNICANCER #PrioritesCancer2017

UNICANCER réunit l’ensemble des Centres de lutte contre le cancer (CLCC) : des établissements de santé privés à but non lucratif, exclusivement dédiés aux soins, à la recherche et à l’enseignement en cancérologie.

UNICANCER est l’une des fédérations hospitalières représentatives de France. Créée en 1964, elle défend l’intérêt des Centres de lutte contre le cancer et gère la convention collective de leurs salariés.

Au-delà de ses missions historiques de fédération hospitalière, UNICANCER a également pour objectif de faciliter le partage des compétences, des moyens et de meilleures pratiques entre les CLCC dans les domaines tels que la recherche, le médical, la stratégie hospitalière ou les achats.

L’ambition d’UNICANCER est de permettre aux Centres de lutte contre le cancer d’innover ensemble et toujours pour leurs patients.

UNICANCER en chiffres : 20 établissements de santé, 19 000 salariés, 2,1 milliards d’euros de recettes, plus de 300 essais cliniques en cours, 135 000 patients hospitalisés par an. Pour plus d’informations : www.unicancer.fr