Nutrition et diététique

Evaluer et prendre en charge les besoins nutritionnels des patients pour optimiser les traitements.

La prise en charge nutritionnelle est une priorité dans notre établissement.
Elle concerne les patients présentant des troubles alimentaires liés à la pathologie cancéreuse ou à la réalisation de traitements spécifiques pouvant mener à un état de dénutrition ou de surpoids.
La maladie et les traitements anti-cancéreux augmentent vos besoins énergétiques et peuvent être responsables de troubles digestifs. Au CAL, la forte population de patients porteurs de tumeurs de la sphère ORL a conduit l’équipe à s’intéresser davantage aux problèmes de dénutrition et développer une prise en charge préventive à ce risque.
Différentes stratégies sont utilisées pour maintenir le bon état nutritionnel du patient tout au long de son parcours thérapeutique :

  • les conseils hygiéno-diététiques personnalisés
  • les supports nutritionnels (complémentation orale, nutrition entérale, nutrition parentérale).

L’équipe mobile en nutrition composée de médecins, infirmière, diététiciennes et assistante médicale, est à votre disposition pour vous conseiller tout au long de votre parcours thérapeutique et vous proposer une prise en charge adaptée à la problématique rencontrée.
Au cours de votre hospitalisation, une diététicienne vous rencontrera pour adapter au mieux votre repas en fonction de vos envies et de vos possibilités de déglutition.
Lors de votre retour à domicile, la continuité de la prise en charge nutritionnelle se poursuit en lien avec l’équipe soignante libérale (médecin traitant, infirmière, diététicienne, prestataire de service) et en collaboration avec les diététiciennes et médecins nutritionnistes du Centre lors de consultations externes programmées.
L’équipe nutrition est joignable du lundi au vendredi de 9 h à 17 h au 04 92 03 15 46.

Complémentation orale

La complémentation orale permet un apport de calories, de protéines, de vitamines et de minéraux complémentaires à l’alimentation habituelle.
Elle est rendue nécessaire lorsque les apports alimentaires oraux sont inférieurs à 2/3 des besoins énergétiques du patient.
La complémentation orale s’est diversifiée et propose aujourd’hui différentes gammes de produits qui se présentent sous la forme de boissons lactées, jus de fruits, crèmes, compotes, potages et plats mixés, pâtes, semoule.

Nutrition entérale

La nutrition entérale (instillation d’une solution nutritive directement dans le tube digestif, estomac ou intestin grêle, à l’aide d’une sonde) est indiquée :

  • chez le patient dénutri ou à risque de dénutrition, ayant un tube digestif fonctionnel mais incapable de couvrir ses besoins protéino-énergétiques par voie orale
  • en pré-opératoire : en cas de dénutrition sévère avant une chirurgie majeure
  • en post-opératoire : en cas de nutrition entérale pré-opératoire ou si la réalimentation orale semble impossible dans les 7 jours.

Nutrition parentérale

La nutrition parentérale consiste en l’administration intraveineuse de nutriments appartenant aux 4 grandes familles : glucides, lipides, protéines, ensemble « eau – électrolytes – micronutriments ».

Elle est indiquée quand la situation clinique ne permet pas d’envisager une reprise de l’alimentation par voie entérale ou orale.