NEWSLETTER INTERNE DU PERSONNEL

Ils se sont fait vacciner, paroles de salariés

Nouveaux témoignages cette semaine : Pourquoi se sont-ils fait vacciner ? Ont-ils ressenti des effets secondaires ? Quel message souhaitent-ils faire passer ?


Malika Yahia, Assistante médicale référente
Pourquoi vous êtes-vous fait vacciner ?
Je me suis fait vacciner pour me protéger d’une forme grave en cas de positivité. Pour moi la vaccination c’est une chance de retrouver une vie normale et éviter d’engorger les réanimations.
Quels effets secondaires avez-vous ressentis ?
Je n’ai ressenti aucun effet secondaire hormis le lendemain de la vaccination, une douleur minime au bras.
Êtes-vous satisfaite de vous être fait vacciner ?
Je suis très satisfaite de m’être fait vacciner.
Que diriez-vous aux personnes qui ne souhaitent pas se faire vacciner pour les convaincre ?
Aux personnes qui ne veulent pas se faire vacciner, je dirais que le vaccin c’est une chance de rouvrir nos commerces, nos restaurants, nos théâtres et que c’est le seul moyen de sauver des vies contre ce virus.

Marie-Agnès Huart, Cadre de Santé
Pourquoi vous êtes-vous fait vacciner ?
Au départ j’étais très hésitante. L’arrivée du nouveau variant me fait peur et j’ai souhaité me faire vacciner pour me préserver des formes graves du Covid.
Quels effets secondaires avez-vous ressentis ?
Douleur pendant 24h au point d’injection.
Êtes-vous satisfait de vous être fait vacciner ?
Oui je me sens privilégiée d’avoir eu le vaccin si vite.
Que diriez-vous aux personnes qui ne souhaitent pas se faire vacciner pour les convaincre ?
Avec le nouveau variant le risque est grand d’attraper le Covid, il est important de se protéger et protéger nos proches. Si nous voulons que cette vie que nous subissons depuis 1 an s’arrête, la vaccination est le seul moyen d’éradiquer ce fléau.

Benoit Grondin, Sophrologue
Pourquoi vous êtes-vous fait vacciner ?
Raisons/ dans l’ordre de mes motivations :
– Protéger mes proches, les patients et moi même
– Participer en nombre pour atteindre le plus rapidement possible l’immunité collective
– Avoir dans le temps la possibilité de me déplacer et ou voyager dans des lieux ou un passeport vaccinal serait demandé.
– Et honorer le travail des chercheurs pour leurs prouesses.
Quels effets secondaires avez-vous ressentis ?
Les seuls effets secondaires ressentis sont une légère courbature dans les épaules le soir même et une sensibilité au contact appuyé au lieu d’injection
Êtes-vous satisfait de vous être fait vacciner ?
Suite à la vaccination, je me sens en accord avec ce qui est important pour moi : le bien-être et la santé des autres et de moi-même.
Et Merci à Emmanuel et l’équipe généreuse de l’hygiène pour leur professionnalisme et l’organisation mise en place sur le centre.

Renaud Schiappa, Data Manager
Pourquoi vous êtes-vous fait vacciner ?
Pour plusieurs raisons, pour moi certes, mais à travers moi pour ne pas être un risque pour les autres. Nous sommes tous les jours en contact avec des gens qui sont à risques, et au Centre Antoine Lacassagne, plus qu’ailleurs. Le virus ne passera pas par moi, je refuse de participer à la circulation du virus et pire, à des drames.
Quels effets secondaires avez-vous ressentis ?
Rien d’autre qu’une douleur au niveau du point d’injection, presque disparue après 24 heures. Pas plus que lors de la vaccination contre la grippe
Êtes-vous satisfait de vous être fait vacciner ?
Oui, complétement. Et je remercie le Centre de m’avoir permis d’être vacciné si rapidement.
Que diriez-vous aux personnes qui ne souhaitent pas se faire vacciner pour les convaincre ?
Qu’il est normal d’avoir peur, d’avoir des questions, des appréhensions mais qu’il est aussi important de réaliser que les vaccins ont démontré depuis des dizaines d’années leur innocuité et ont rendu des services immenses et que tous les mensonges sur les vaccins ont été démontés les uns après les autres. Les données sur ces nouveaux vaccins sont très rassurantes, la recherche solide et transparente.  Les privations que l’on subit depuis bientôt un an sont terribles et les vaccins représentent un espoir inouï de vivre de nouveau normalement, d’enlever les masques, de sortir et d’embrasser enfin de nouveau nos proches les plus fragiles.

 

Les réponses à vos questions

Quand doit-on se faire vacciner si on a eu la Covid-19 ?

Les personnes ayant fait une infection prouvée et datée par le SARS-CoV-2 (symptomatique ou non) doivent être considérées comme protégées pendant au moins 3 mois mais plus probablement 6 mois, contre l’infection par le SARS-CoV-2 par l’immunité post-infectieuse.

Il est donc recommandé de réaliser leur vaccination au-delà de ce délai de 3 mois après l’infection, de préférence avec un délai proche de 6 mois.

La réponse immunitaire conduit à ne proposer qu’une seule dose aux personnes immunocompétentes quelque qu’en soit son antériorité. (la dose unique administrée jouera un rôle de rappel)

Les personnes présentant une immunodépression avérée doivent après un délai de 3 mois après l’infection être vaccinées par le schéma de 2 doses.

En cas de symptômes prolongés après Covid-19, une consultation médicale adaptée est nécessaire avant la vaccination pour juger au cas par cas de l’intérêt de celle-ci.

Que se passe-t-il si l’on est exposé au virus après la première injection, et avant la deuxième ?

Les personnes présentant une infection avec RT-PCR après la 1ere dose de vaccin et n’ayant pas encore reçu la 2eme ne doivent pas recevoir cette seconde dose dans les délais habituels, mais dans un délai de 6 mois et pas avant 3 mois après l’infection.

Source :
Stratégie de vaccination contre le SARS-CoV-2 : Vaccination des personnes ayant un antécédent de Covid-19 – HAS – 11 février 2021