PRISE EN CHARGE DU CANCER DE LA THYROIDE

Le cancer de la Thyroïde n’est pas très fréquent. Il représente 5 à 10% des nodules thyroïdiens, et 1 à 2% des cancers solides.

Néanmoins, son incidence augmente régulièrement depuis les 4 dernières décades, en grande partie en raison de l’amélioration des moyens de diagnostic (échographie et cytoponction en particulier).

Il faut distinguer les cancers thyroïdiens, dits de souche folliculaire, qui représentent la grande majorité des cas et les cancers médullaires, moins fréquents, dont la prise en charge est différente.

Le pronostic est globalement très bon, dans la plupart des cas, mais une surveillance spécifique est nécessaire.

 

Une équipe multidisciplinaire prend en charge le diagnostic, le traitement, la surveillance, la recherche et l’enseignement.
Cette équipe comprend des médecins experts en échographie thyroïdienne, des chirurgiens ORL, des médecins nucléaires, et des médecins endocrinologues.

L’étape du diagnostic est souvent entre les mains des médecins échographistes et des anatomo-pathologistes.
Si un nodule thyroïdien est suspect en échographie et en cytologie, il relève d’une indication chirurgicale.

La prise en charge chirurgicale est réalisée au sein de l’IUFC  qui regroupe des chirurgiens du Centre Antoine Lacassagne et du centre hospitalo-universitaire de Nice.
L’IUFC est un centre expert régional pour la prise en charge des cancers de la Thyroïde.

Les dossiers des patients présentant un cancer thyroïdien sont ensuite discutés de façon collégiale, régulièrement, au sein de la Réunion de Concertation Pluridisciplinaire pour avis concernant la prise en charge thérapeutique, ou la surveillance spécifique (médecins responsables de RCP : Pr Santini, Pr Sadoul, Dr Benisvy ; secrétaires de RCP : Thérèse Bevacqua (CHU) et Véronique Lenormand (CAL).

Les patients qui relèvent d’une indication de traitement par iode radioactif (IRAthérapie) seront vus en consultation préalable dans le service de Médecine Nucléaire (Bâtiment A, Niveau -1).

L’IRAthérapie est alors programmée et réalisée au cours d’une hospitalisation en service de médecine (Bâtiment B, Niv 3, zone d’IRAthérapie).

Le traitement par iode radioactif a pour but de simplifier la surveillance, de diminuer dans certains cas le risque de récidive, et surtout permet la réalisation d’une scintigraphie corps entier, utile au bilan d’extension du cancer thyroïdien.

Des examens de surveillance seront ensuite programmés et coordonnés par le service de Médecine Nucléaire, en collaboration avec le médecin endocrinologue, le chirurgien ORL, et le médecin traitant du patient.

Dans certains cas plus difficiles, les dossiers nécessitant une RCP de recours sont présentés à la RCP nationale bi-mensuelle TuThyRef THUTHYREF « Tumeurs de la THYroïde REFractaires », pour avis (Contact pour présentation des dossiers Dr D. Benisvy )

Pôle d’imagerie médicale

Radiologie
Dr Julie Sanglier
Pr Jean-Louis Sadoul (endocrinologie)

Médecine Nucléaire
Dr Danielle Benisvy
Dr Colette Zwarthoed

Pôle des Laboratoires

Laboratoire d’anatomo-pathologie
Dr Isabelle Peyrottes (CAL)
Pr Paul Hofman (CHU)
Dr Sandra Lassalle (CHU)

CHIRURGIENS SPÉCIALISÉS (IUFC)

Pr J. Santini – Chirurgie de la Face et du Cou – CHU
Dr A. Bozec – ORL et Chirurgie de la Face et du Cou – CAL
Pr L. Castillo – ORL et Chiururgie de la Face et du Cou – CHU
Dr O. Dassonville – ORL et Chirurgie de la Face et du Cou – CAL
Dr N. Guevara – ORL et Chirurgie de la Face et du Cou – CHU
Dr G. Poissonnet – ORL et Chirurgie de la Face et du Cou – CAL

Dr N.Vincent – ORL et Chirurgie de la Face et du Cou – CHU
Dr C.Vandersteen – ORL et Chirurgie de la Face et du Cou – CHU
Dr J. Gotlib – ORL et Chirurgie de la Face et du Cou – CHU
Dr R. Gauchier – ORL et Chirurgie de la Face et du Cou – CHU
Dr R. Berguiga – ORL et Chirurgie de la Face et du Cou – CAL

Pôle de Médecine

Dr Christophe Hebert
Pr Frédéric Peyrade
Dr Esma Saada-Bouzid

Pôle de Radiothérapie

Dr Karen Benezery
Dr Juliette Thariat

Toutes les brochures d’information sont disponibles ici

et sur le site www.iufc.fr